Daïla

¤ Ville où de nombreuses races cohabitent en harmonie ou non ¤
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 De retour en ville

Aller en bas 
AuteurMessage
Rhellyn
..::..Humain Chasseur/Libre..::..
avatar

Masculin Nombre de messages : 250
Age : 25
Race : Humain
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: De retour en ville   Jeu 18 Sep - 21:06

Un bruit assourdissant retentis. Les freins mal graissés du train hurlaient en stoppant les wagons à moitier vide. Il n'y avait que très peu de monde sur ce trajet, quelques hommes d'affaires, trois drogués, un homme à moitier mort qui recherchait une église avant de mourir et... un homme endormi. Etrange de dormir dans un endroit pareil, là où même le chauffeur serait prêt à vous tabasser pour votre porte feuille. Mais c'était par ce genre de train qu'il fallait venir si l'on voulait être discret.

Revenons en à l'homme endormi, il portait une longue veste noir, un jean usé, mais noir aussi, couleur d'origine ? Sans séché et boue ? Personne ne voulait vérifier. Le plus étonnant tout de même, était son foulard, lui servant de masque, un foulard noir couvert de symboles pour le moins étranges. Des symboles blancs et gris. Lui seul savait ce qu'ils représentaient.

Plus effrayant cette fois, la bosse formé au niveau de la ceinture de l'homme, sur le côté, un oeil agueri y verait tout de suite la silhouette d'une arme de poing de gros calibre. Un oeil classique n'y verrait que du feu ...
Mais le poignard accroché à la ceinture, lui, était plus que visible. On ne doutait pas que l'homme était prêt à s'en servir même pour la moindre embrouille.

Le train s'immobilisa enfin, les passagers ne se pressaient pas pour sortir et notre homme remua enfin. D'abord les mains, puis s'étira et se leva, lentement mais avec des gestes calculés, comme si le moindre de ses mouvements n'était pas là par hasard.
Il prit un sac sur la couchette d'en face, un vieux sac troué sur le devant, et sortit en baillant.
On avait l'impression q'il se plaignait de la complexité du monde, pourquoi devoir prendre un tel train, pourquoi revenir ici ? Tout ça parcque son "inconscient" lui avait dit. L'inconscient c'était lui, pas son esprit. Un esprit parfait, bien équilibré, talentueux, mais trop sensible.

Alors l'homme sorti du train fit quelques pas devant un guichet. Mais sur le quai d'en face, là où les trains ressemblaient à quelque chose. Les gens aussi d'ailleurs. Ces gens qui le fixait, comme une bête sortie du cirque, ou simplement il voyait le regard noir de cet inconnu.
Inconnu qui se présenta au guichet sous le nom de "Neitsab". Un drôle de nom. Quoique, en détaillant, on pouvait lire "Bastien", prénom d'un gérant de bar trois villes plus loin. Gérant retrouvé égorgé dans sa salle à manger ceci dit en passant.

Ce curieux personnage récupera un paquet, un paquet comme dans les films d'espions, avec un petit ficelle qu'il s'empressa d'arracher. Dans le colis se trouvait une boite, une boie en feraille sur lequel était gravé un symbole chinois. Pourquoi ? VOus ne le saurez pas ... Dans la boite se trouvait une enveloppe, dedans, une lettre, avec deux informations: un nom et un chiffre.

"Reylavek" et "150.000"

Ceci arracha un sourir invisible à notre inconnu qui mis l'enveloppe dans sa pôche avant de se diriger vers la sortie, son sac sur une épaule.
Et là, comble du comble pour notre voyageur clandestin, un agitateur de foule vint l'interpeller. Il hurlait, jettait des prospectus, gueulait des pub étranges. Du coup, tout le monde fixait son attention sur l'inconnu et son acoutrement étrange.

Agacé par l'agitateur, l'inconnu planta son poignard dans la gorge de celui ci. Froidement, presque comme s'il venait de serrer la main de quelqu'un. Le cadavre s'effondra, lourdement, le visage tordu par un rictus effroyable, mêlé d'incompréhension et de douleur. La foule s'eccarta, bouché bé, et le voyageur repris son chemin....

(pour le suivant, intervient quand tu veux dans la scène, le tout est visible depuis loin dans les rues autour de la gare)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.latanieredesppk.e3b.org/index.html
Tsuki-des Niimura

avatar

Féminin Nombre de messages : 28
Age : 27
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: De retour en ville   Ven 19 Sep - 19:05

Tsukii se balladait par là.
Elle trainait comme à son habitude.
C'était l'une de ses occupations préféré, trainait, ici ou là.


Elle n'avait pas vu la scéne.
Elle avait plutôt remarqué le gars.
Elle alla vers lui, du moins, s'avança.

Elle resta la a regardait le cadavre.
Elle n'était pas horrifié, juste intrigé.
Elle arreta son lecteur MP3.

Et regarda en direction du gars.
* Naan, ce n'est pas lui. *
Elle lui sourit.


Elle ressemblait à un ange.
On le lui avait toujours dit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://town-of-desolation.forumactif.org/index.htm
Rhellyn
..::..Humain Chasseur/Libre..::..
avatar

Masculin Nombre de messages : 250
Age : 25
Race : Humain
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: De retour en ville   Ven 19 Sep - 20:42

L'inconnu marchait lentement en fixant sa chaussure droite. Ce qui l'attirait était cette tache rougeatre, le sang de sa dernière victime. Bien qu'il avait une tenue sale et âbimée, il ne laissa pas passer cette tâche. Il s'arreta un instant pour l'essuyer avec son pouce. Il fixait maintenant son pouce. Il ne pensait pas vraiment, il faisait rien en fait.
Tout à coup, son regard changea brusquement et il se retourna, il avait vu juste, une jeune fille arrivait vers lui sur son côté.

Elle le regardait, elle lui souriait, pourquoi ?
L'homme se le demandait bien, il ne l'avait jamais vu, du moins, il ne s'en souvenait plus. Comme elle ne le quittait pas du regard, il la fixa. Un regard dur et pénatrant qui se transforma en un regard plus doux. Il laissa tomber ses bras le long de son corps, et la fixait toujours, avec un air de plus en plus stupide. Il voulait la faire réagir, et pour ça il n'avait rien trouvé de mieux que de la fixer comme un abruti.

N'y trouvant pas l'effet voulu, il se tourna et repris son chemin. En plus, cette fille ne faisait que sourire, il ne voulait pas lui sourire, et cette robe.... du rose... il détestait les robes roses. C'est ce qu'il pensait sur l'instant, pourtant il n'avait jamais jugé de robe rose mais là, elle l'éxaspérait au plus au point.

L'homme grommela et fit marche arrière vers la jeune fille. Il s'approcha d'un pas décidé et se mit face à elle avant de lui demander d'une voix grave.

"Qu'est-ce que tu me veux ?"

Il essayait de faire abstraction de cette robe rose et de ce sourire angélique. Décidément cette fille avait tout pour l'énerver. Il immaginait déjà une petite voix de gamine, des yeux pétillants de bonheur et des remarques du genre :

"Monsieur, pourquoi vous l'avez tuez ? Vous êtes méchant ? Vous êtes un vampire ?"

Ces pensées le firent soupirer, il avait presque envie de repartir finalement. Qu'est-ce qui l'en empêchait d'ailleurs ? La curiosité peut-être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.latanieredesppk.e3b.org/index.html
Tsuki-des Niimura

avatar

Féminin Nombre de messages : 28
Age : 27
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: De retour en ville   Sam 20 Sep - 12:06

Elle avait pas une voix de gamine.
Loin de cela.
Elle s'approcha et dit.

" Bonjour. J'm'appelle Tuski-des. "

Elle avait une voix encheteresse, voir envoutante.

" Je voulais vous demander comment avez-vous fait ça. "

Elle n'avait pas était impressioné par son regard.
Elle avait l'habitude de se regard.

" Je suis désolée de vous importinez. "

Avait-elle rajouté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://town-of-desolation.forumactif.org/index.htm
Rhellyn
..::..Humain Chasseur/Libre..::..
avatar

Masculin Nombre de messages : 250
Age : 25
Race : Humain
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: De retour en ville   Sam 20 Sep - 20:52

La voix que l'homme entendit raisonna longuement dans ses oreilles. Lui qui s'attendait à une voix stridente et agaçante il eu droit à une voix.... adorable. Il buvait ces paroles, absorbés par ce qu'elle disait.
Drole de réaction d'ailleurs, il s'en étonna lui même. De temps en temps, l'absence de vie sociale lui faisait de drôle de comportements.

Pour une autre raison l'homme eu un léger rire étouffé, ce qui le faisait rire était la question. Comment il avait fait pour tuer l'homme ? Une lame dans la gorge c'est pas bien compliqué à comprendre....
Mais après un long voyage l'inconnu se retint de se moquer de la jeune fille. La question devait être plus subtil que son esprit tordu avait vu. C'est pour ça qu'il se présenta, sous son faux nom bien sûr.

Avant d'ouvrir la bouche, les dernières paroles de Tsuki-des le fit sourire. Elle n'était pas impréssionné et pourtant elle s'excusait. Pourquoi donc ? A part montrer un signe de faiblesse, cette remarque ne servait à rien. Encore, si en face de lui il avait quelqu'un tremblotant il aurait compris mais là, elle semblait tout à fait sûr d'elle.

Il parla enfin, d'une voix totalement différente de la première fois. Sa voix habituelle, douce et posée.

"Tsuki ? Moi c'est Neitsab... tu te demandes comment j'ai tué l'homme étalé là-bas ? C'est très simple, je lui ai planté dans la gorge une lame de 15 centimètres. L'effet est immédiat. J'ai juste repris mon poignard quand le cadavre est tombé et je l'ai rangé à ma ceinture."

Neitsab ouvrit légèrement sa veste pour que Tsuki puisse voir le couteau encore ensanglanté.

"Tu ne m'importune pas vraiment, je suis seul dans cette ville, personne ne m'attend alors je peux bien passer 5 minutes avec une inconnue dans la rue."

"Mais laisse moi te poser une question, pourquoi est-ce que je t'intéresse ? Souvent quand quelqu'un tue froidement un autre homme dans la rue, on s'enfui en hurlant, on a peur et on apelle les flics. Tu es soit courageuse soit totalement inconsciente."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.latanieredesppk.e3b.org/index.html
Tsuki-des Niimura

avatar

Féminin Nombre de messages : 28
Age : 27
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: De retour en ville   Lun 22 Sep - 16:03

Elle le regarda drôlement.
Pourquoi ce genre de question.
Parce qu’elle se sentait faible.
Depuis ce jour.

Son passé …
Elle se taisait toujours.
Même sa famille d’accueil.
Personne à part, Marcus.
Elle garda son calme.

« Pour ne plus … battre en retraite. »

En disant cela, elle repensa à ses parents.
Certes elle n’avait que 7 ans.
Même si elle était une petite fille,

Elle sourit, du moins, elle essayait.
Son passé la troublait toujours.

Elle déclara :

« Tu veux pas boire un coup quelques part ? »

Elle était juste désarmée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://town-of-desolation.forumactif.org/index.htm
Rhellyn
..::..Humain Chasseur/Libre..::..
avatar

Masculin Nombre de messages : 250
Age : 25
Race : Humain
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: De retour en ville   Lun 22 Sep - 22:47

Fier de lui ? Un peu il fallait bien l'avouer. Neitsab avait touché un point sensible, un sujet sur lequel il essayerais d'avoir quelques informations, mais pas maintenant, du moins pas ici. Vous déballez souvent votre vie privée à un inconnu devant une garre où il y a eu un homicide ? J'en doute ...

Neitsab croisa les bras, pris un air un peu plus sérieux, comme s'il compatissait à la douleur de la jeune fille. Son comportement avait d'ailleurs changé, son sourire n'était plus le même, il semblait forcé, faux. Et cette phrase « Pour ne plus … battre en retraite. », il n'avait jamais été expers en psychologie mais cet air dan son regard et l'intonation de sa voix ne trompaient pas. Il fallait trouver la source de ce "chagrin" ou autre problème.

Neitsab venait de passer de meurtrier à psychiatre ...

"Tu n'as pas besoin de fuir. Mais aider les autres ne te mènera pas forcément là ou tu le crois. C'est une croyance que beaucoup de personnes ont, aider son prochain, solidarité ... Toujours sympas, mais ceux qui le font pour après dire "j'aide les pauvre, etc..." tout ceux qui le font par pur intérêt personnel.... là la chose perd tout son sens. Bien sur au final les gens sont aidé mais bon, je trouve toujours ça assez amusant... Enfin, là n'est pas ton problème"

Encore une fois le voilà reparti dans ses pseudo discours philosophique qui ne servent à rien. La pauvre fille devait se demander sur qui elle était tombé, deux fois qu'il divague ce grand fou.

Le grand fou revint à des choses plus terre à terre avec la question de la jeune Tsukii. Bonne idée que d'aller boire un peu...

"Tu connais un endroit agréable et peu regardant sur les clients ?"

Un petit sourire vint se glisser sur les lèvres de Neitsab qui reprit...

"Je payerais par contre..."

((Voilà enfin le post, comme j'lai dit desolé si y'a des trucs incohérent ou zarb ^^'))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.latanieredesppk.e3b.org/index.html
Tsuki-des Niimura

avatar

Féminin Nombre de messages : 28
Age : 27
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: De retour en ville   Jeu 2 Oct - 18:17

" Tu le choix,
soit il a un bar qui sert de suuuuuuuuuuuuuuuuuuuper Saké Very Happy,
mais plutôt mal fréquenté.
Soit tu as un bar chic, qui est plus loin.
Ou alors chez moi. "

Elle lui sourit, elle avait récuper son naturel qu'elle avat au début.
Elle commença à examiner Neitsab.
Il était habillé simplement.
Et sans qu'elle le sache pourquoi,
Elle était attiré par ses yeux.

Elle fit non de la tête.
Ce n'était pas possible.
Elle le connaissait à peine.

" Alors, tu choisis quoi ? Je fais de bon Sushi, s'tu veux. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://town-of-desolation.forumactif.org/index.htm
Rhellyn
..::..Humain Chasseur/Libre..::..
avatar

Masculin Nombre de messages : 250
Age : 25
Race : Humain
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: De retour en ville   Ven 3 Oct - 21:17

Un délicat sourire s'afficha sur les lèvres de Neitsab. Son regard devint pétillant, il avait l'air de s'annimer, il sortait de son personnage, devenait moins froid dans son attitude.
Pourquoi une telle réaction ? Parce qu'unf fille l'avait invité chez elle ? Sûrement pas, la jeune Tsukii était sympathique, mais il ne la connaissait pas...

Il secoua la tête. Qu'allait il inventé ? Là n'était pas l'excuse, il ne pouvait pas et ne voulait pas. Il inspira profondément et soupira avant de répondre, le sourire aux lèvres et une voix délicate.

"Un bar chic ? Tu trouves que je peux rentrer dans un bar chic ? J'apprecie mais non, je vais me faire jetter..."

A ce propos il regarda sa veste, usée comme tout le reste, son sac troué n'arrangeait pas les choses. Il souria tout seul, son état le faisait rire, quand allait il s'occuper un peu de lui ? Avec l'argent qu'il avait surtout....

"Chez toi par contre... "

Neitsab plongea son regard dans les yeux de Tsukki, il avait coupé sa phrase, sans raison...

"...Excuse moi, je devrais pas. Mais j'accepte l'invitation, je veux pas que tu fasse à manger pour moi, ne te dérange pas. Mais pourquoi pas"
((Mouais.... bof le post, dsl ^^" j'ai rien de mieux ce soir))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.latanieredesppk.e3b.org/index.html
Tsuki-des Niimura

avatar

Féminin Nombre de messages : 28
Age : 27
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: De retour en ville   Sam 4 Oct - 15:06

" Si je te propose, ce que cela me dérange pas.
Et puis, j'sais faire autre que des Sushiis.
Et je ne pense pas que tu te feras jetté.
Tu as l'air classe comme ça. "


Elle sourit.


" Ce n'est pas ttrés loin.
A une ou deux minutes de marches. "


Elle donnait l'impression de rayonnait.
Elle se mit en route en entraînant Neitsab.
Avec un air maliciceux et petillant elle dit :


" Si tu veux, tu pourras m'aider. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://town-of-desolation.forumactif.org/index.htm
Rhellyn
..::..Humain Chasseur/Libre..::..
avatar

Masculin Nombre de messages : 250
Age : 25
Race : Humain
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: De retour en ville   Dim 5 Oct - 0:35

Caché derrière son aire gêné, Neitsab était tou content. Sautillant dans son esprit comme un gosse, il aimait que l'on s'occupe de lui et qu'on lui prête attention. Sa vie le forçait à vivre seul, à en oublier presque la chaleur humaine pour y préférer la froideur de la mort. Une vie comme personne n'en voudrait mais il n'avait plus le choix, il s'était engagé dans une voix il y a quelques années, une voix de laquelle on ne pouvait sortir.

Ce qui le combla de nouveau fut ce simple compliment "Tu as l'air classe comme ça", hypocrisie ou sincère admiration ? peut importe, Neitsab sourit, un sourire délicieux.
En sortant du train quelques minutes plus tôt il s'imaginait crasseux comme un SDF que l'on croise sous les ponts, et là on le trouvait "classe". Que demander de mieux ? Rien ...

"Merci... J'apprecie."

A peine sa phrase finit que la jeune Tsukii s'en allait tirant Neitsab par la manche. Il la suivit, elle avait changé, en quelques secondes elle était ... différente. Un petit quelque chose qui n'était pas passé inaperçu à ses yeux.

"Avec plaisir, je ne vias pas te laisser faire tout toute seul."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.latanieredesppk.e3b.org/index.html
Tsuki-des Niimura

avatar

Féminin Nombre de messages : 28
Age : 27
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: De retour en ville   Dim 5 Oct - 14:54

Elle l'entraîna jusqu'à chez elle.

" Viens, entre.
Et même si tu m'aurais laissé faire tout toute seule,
Cela ne m'aurais pas dérangé. "

Plus elle réfléchissait, plus elle disait qu'au fond, elle devrait ...

* Non, non et non.
Je le connais à peine !!
Mais au fond, comme tu le penses,
Lui a bien une copine. Alors ...
Je vais voir comment les choses vont se passer. "

Elle prit de quoi préparer les Sushiis et sortir du Saké, du Whiski et du Cagnac.

" Tu as l'embaras du choiix. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://town-of-desolation.forumactif.org/index.htm
Rhellyn
..::..Humain Chasseur/Libre..::..
avatar

Masculin Nombre de messages : 250
Age : 25
Race : Humain
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: De retour en ville   Dim 5 Oct - 22:30

Neitsab et Tsuki marchèrent quelques minutes, silencieusement mais toujours proches. Très rapidement ils arrivèrent chez Tsuki.
S'en trainer, elle l'entraina devant la porte et l'ouvrit pour le laisser rentrer. Il posa son sac près de l'entrée, ne trouvant d'endroit convenable pour l'y déposer. Mais ce geste le gêna un peu, alors il pris soin de ranger son sac dans un coin où il ne gênerais pas, pas devant la porte d'entrée donc ...

Il resta devant la porte, avec sa tête d'ahuri pendant que Tsuki s'activait en prenant pleins de choses: des boissons, alcools bien sûr, mais aussi de quoi faire des sushis apparement. Il était comme absent, figé en la regardant.

Son attitude le sortit de ses pensées, elle avait l'air de se poser des questions. Ou quelque chose avait l'air de la troubler. Etait-ce lié à sa présence ici ? Il n'espérait pas.
Puis elle lui présenta trois bouteille, ceci le fit sourire.

"Merci, mais le Whiski me suffira, une bière aussi aurait fait l'affaire, je suis pas exigeant sur, ce genre de chose, garde plutôt tes bouteilles pour de meilleures occasions."

Neitsab se détendit un peu et retira sa veste, la posant sur le dossier d'une chaise. Il l'aida en prenant les bouteilles et les déposa sur une table, elle avait les bras chargés ...

"Laisse moi t'aider un peu."

Ce qu'il avait remarqué quelques instants plus tôt lui trottait en tête. Sa curisosité était plus forte que tout. Alors il se rapprocha doucement d'elle et lui demanda.

"Je veux pas être indiscret, mais qu'est-ce qu'il y a ? Depuis tout à l'heure quelque chose te trouble, non ?"

Neitsab espérait ne pas être trop à côté de la plaque, passer pour un fou et un abruti quelques minutes plus tard dès la première rencontre, c'est pas ce qu'il y a de mieux...

"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.latanieredesppk.e3b.org/index.html
Tsuki-des Niimura

avatar

Féminin Nombre de messages : 28
Age : 27
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: De retour en ville   Lun 6 Oct - 17:18

" T'es une spéciale occasion voyons.
Ne t'en fais avec ça. Tu m'aides ? "

Elle déposa sur une table ronde noir cuir pour quatre personnes tout ce qu'il fallait pour faire des Shushiis.
Son appart était plutôt grand pour une seule personne.
Dans son salon, il y avait une ou deux peintures et un immende drapeau de Dir En Grey, en dessus tout leur discographie.

" Ah bon ? T'en fais pas, ce n'est pas ta faute. "

* La faute mon coeur. *

Il était si proche d'elle.
Elle avait envie qu'il la prenne dans ses bras.
Elle sourit intérieurement, c'était stupide.

" Tu veux autre chose que des shushis ? "

Elle avait disons ... ouvertement changer de conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://town-of-desolation.forumactif.org/index.htm
Rhellyn
..::..Humain Chasseur/Libre..::..
avatar

Masculin Nombre de messages : 250
Age : 25
Race : Humain
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: De retour en ville   Lun 6 Oct - 21:34

Une occasion spéciale ? Assez oui, mais pas dans ce genre. C'est ce que croyais Neitsab. Mais il ne rechigna pas ce compliment et sourit, sincèrement.

Tsuki parut étonnée quand il lui posa une question sur ce qui pouvait la troubler. Il ne devait rien avoir, pourtant, il n'arrivait pas à se sortir cette idée. Une fois de plus, ce court instant de silence avant qu'elle ne change de conversation ne lui parraissait pas naturel.

Enfin, pourquoi chercher des problèmes quand il n'y en a pas ?

A la nouvelle question il répondit avec sa gêne d'adolescent.

"Je ne vais pas abuser de ton frigo, ça ira merci."

Attendant que Tsuki commence ses sushis ou qu'elle lui demande de faire quelqaue chose il regarda plus en détails l'appartement. Son regard fouillait dans tout les recoins, admirant chaque peintures et chaque CD accroché au mur. Tout, il était décidément vraiment trop curieux...
Il demanda presque sans grand intérêt:

"Tu vis seule ici ? C'est grand.."

Neitsab s'arrêta de parler, se rendant compte de ce qu'il demandait. Il était trop indiscret sur ce coup. Tant pis... et d'ailleurs, cette petite bourde rendait bien service à sa curiosité sans limite. Pourquoi un tel intérêt pour cette jeune demoiselle ? Il se le demandait encore une fois ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.latanieredesppk.e3b.org/index.html
Tsuki-des Niimura

avatar

Féminin Nombre de messages : 28
Age : 27
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: De retour en ville   Mar 7 Oct - 20:03

" Oui, je vis seule.
Certes c'est un peu grand,
Mais cela me permets de mettre tout mes cd. "

Elle l'incita à s'assoier.
Et défit le noeux qu'elle avit dnas ses cheveux.
Elle avait peur de l'abimer.

" Tu sais faire des sushis ?
Si pas je te montre "

Elle souriait.
Quand elle souriait,
Elle illuminait la piéce.

" Tu n'abuses pas de mon frigo tu sais.
J'ai toujours assez pour les dîners surprises. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://town-of-desolation.forumactif.org/index.htm
Rhellyn
..::..Humain Chasseur/Libre..::..
avatar

Masculin Nombre de messages : 250
Age : 25
Race : Humain
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: De retour en ville   Sam 11 Oct - 23:09

(dsl du long délai d'attente ...)

En effet il y en avait des Cds, et pas qu'un peu. Ca se voyait que Tsukii aimait la musique. Neitsab aussi, mais il était plus discret sur ses gouts, en général, s'il avait la cahnce d'avoir des CDs il les étalait sur son lit et les laissait lors de son départ, il ne pouvait s'encombrer de disque dans son sac à dos, seul rangement pour ses affaires personnelles.

Au lieu d'admirer bêtement les disques au mur il aurait mieux fait d'admirer Tsuki qui lui montrait une chaise et lui faisant signe de s'assoir. Elle en profita aussi pour défaire le noeud dans ses cheveux.
Il s'assit sur la chaise que Tsuki lui avait montré. Lui savoir faire des sushis ? Et puis quoi encore ? Il n'avait jamais été un grand cuisinier. A part les omellettes et les gâteaux, il ne savait rien faire.

Il répondit en rigolant tandis qu'elle lui offrait un magnifique sourire.

"Tu rigoles, je sais à peine me faire à manger tout seul alors faire des sushis... c'est un peu trop pour moi. Enfin, c'est l'occasion d'essayer !"

Neitsab était enthousiaste, il était vraiment content d'avoir rencontré Tsuki et de pouvoir parler avec elle. C'était tout de même nêtement mieux que ce qu'il avait prévu: boire dans un bar, se payer une chambre, partir sans payer finalement et taper deux ou trois gus sur la route...
Oui, c'était vraiment mieux, surtout qu'elle avait un sourire... et une voix ...
Non ! il devait se concentrer sur le ssushis ! Pas sur Tsuki.

Depuis un petit moment déjà, Neitsab se demandait qu'elle âge elle avait. Il n'osait pas lui poser la question mais son éternelle curiosité.... Lui avait 22 ans, elle parraissait bien plus jeune que lui, et pourtant assez mature. Elle vivait seule, mais posait de drôles de questions à des gens dans la rue. Il devait en apprendre plus sur son histoire ...
Mais pour le moment, cours de sushis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.latanieredesppk.e3b.org/index.html
Tsuki-des Niimura

avatar

Féminin Nombre de messages : 28
Age : 27
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: De retour en ville   Dim 12 Oct - 10:08

" Je vais te montrer. "

Elle fit un sushi au ralenti, elle n'avait pas trop l'habitude de les faire au ralenti, elle attendit que Neitsab en face pour voir. Elle lui souriait toujours, elle se dit qu'il en avait peut-être besoin. Aprés tout, pourquoi pas ? Il avait l'air seul. Elle zieuta un regard rapide sur son ruban, c'était tout ce qu'il restait de ses parents. Sur le mur, il y avait un calendrier, avec un date écrit en grand
" 7 spetembre. " En dessous, il faisait écrit.
"17 ans & 10 ans depuis la mort de papa et maman."

" Alors, ça va ?
Faut que je te remontre ? "

Tsukii était disons ... d'une gentillesse exemplaire. Elle était peut-être même un peu trop. De temps en temps, elle avait des propos naïf mais elle était trés mature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://town-of-desolation.forumactif.org/index.htm
Rhellyn
..::..Humain Chasseur/Libre..::..
avatar

Masculin Nombre de messages : 250
Age : 25
Race : Humain
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: De retour en ville   Mar 14 Oct - 22:58

Neitsab observait avec minutie tout les gestes, même le plus insignifiant, de Tsukii. Elle lui montrait comment faire un sushi. Au début, le jeune homme imaginait qu'il suffisait de prendre un peu de poisson, on enroule le tout dans une algue, on soupoudre de riz et voilà, servir frais et rapidement...

Quel abruti il faisait, il tenta alors de mémoriser tout les gestes importants. Pour ça il n'avait aucun soucis, il était très visuel et sa mémoire était assez importante.
Mais ce sourire, toujours lui. Il ne le quittait plus, durant toute la recette elle lui faisait de jolis petits sourires. Un concentré de gentillesse cette demoiselle qu'était Tsuki.

Et voilà qu'il avait perdu le fil de la recette, bravo ...
Mais cette fois, c'était Tsuki qui regarda quelque chose d'autre que son sushi. Son ruban apparamment. Comme un automate, Neitsab suivit son regard et fixa le ruban. Mais un calendrier attira son regard, ou plutôt la grosse date.

"17 ans & 10 ans depuis la mort de papa et maman."

Neitsab se figea, fixé sur cette phrase. Tsuki aurrait perdu ses parents à l'âge de 7 ans et ceci depuis 10 ans ? Il n'en revenait pas, la pauvre ...
A 7 ans... Comment avait elle pu ? Neitsab se posa un bon millier de question, toutes sans réponses. Il voulait bombarder Tsuki de ses questions, mais ce n'était pas le genre de sujet qu'on abordait. Il retourna alors à son sushi, le regard dans le vague. Il pensait à tout ça, il y avait de la tristesse dans son regard.
Pourquoi un tel attachement soudain ? Lui, il ne devrait ressentir ce genre de sentiments.

La voix de Tsuki résonna dans sa tête, il mit un instant à répondre.

"Ou...Oui, ça ira. Je vais essayer"

Il tenta de se concentrer sur son sushi et commença à répeter les gestes qu'il avait observé. La fin fut assez hasardeuse, il avait laché la fin de la recette et son sushi en subit les conséquences.
Une fois finis, le sushis avait l'air superbe, jusqu'à que Neitsab le lache. Et là... C'est le drâme....
Le sushi s'étala de tout son long, raté....

"Mouais, pas encore au point je crois..."

Neitsab tenta un sourire, un peu trop forcé ce sourire. Tsuki avait du se rendre compte qu'il y avait quelque chose qui clochait. Cette date l'avait vraiment déboussolé.

(Dsl du retard, encore une fois ...)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.latanieredesppk.e3b.org/index.html
Tsuki-des Niimura

avatar

Féminin Nombre de messages : 28
Age : 27
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: De retour en ville   Jeu 23 Oct - 17:37

Elle ramassa le sushis à lla vitesse VV prime.
Elle sourit à Netsab, elle le sentait ... troublé.
Mais ne posa pas de question, elle avait pas envie de savoir.

" Attends, je te remontre é


[ A FINIIIIIIIIIIIR. DESOLLLLLLLLLEE T_________T ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://town-of-desolation.forumactif.org/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De retour en ville   

Revenir en haut Aller en bas
 
De retour en ville
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» Les bandits dictent leur loi, au centre ville les autorités abdiquent
» Retour en Enfer? [Pv Rayquaza]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daïla :: Daïlia [Partie Nord] :: La Gare-
Sauter vers: